Rechercher sur le site

A chacun son foot

Intervention de Sergio Tinti

Madame la Maire, mes cher(e)s collègues,

Du 10 juin au 10 juillet 2016, notre pays et notre ville accueilleront l’UEFA Euro 2016 de Football. Pour que la réussite de cet évènement soit pleine et entière, nous avons prévu d’organiser un programme d’accompagnement et de promotion, avant et après la compétition, sous forme d’animations sportives et culturelles, parmi lesquelles le projet « À chacun son foot 2016 ».

L’initiative « À chacun son foot 2016 » est l’occasion pour la ville de participer, à son échelle, à la troisième plus importante manifestation sportive du monde et d’offrir, justement, des activités sportives et culturelles à chacun et de mobiliser la jeunesse et les habitants de nos quartiers. Ce projet s’inscrit dans un ensemble d’initiatives offertes aux Parisiennes et Parisiens, comme par exemple : le tournoi de la génération 1998, le tournoi féminin des moins de 15 ans ou encore l’EURO des arrondissements et l’organisation des « Berges de l’Europe ».

À l’issue d’un appel à projet pour l’initiative « À chacun son foot 2016 », 5 propositions ont été retenues et font l’objet de la délibération d’aujourd’hui hui. J’aimerais attirer votre attention sur l’une d’entre elles : elle est portée par l’association TATANE et nous semble traduire à merveille l’esprit de l’initiative « À chacun son foot ».

L’association TATANE propose, en effet, 3 projets, mêlant chacun sport et culture. L’un de ces 3 projets, par exemple, mené conjointement avec l’association GONGLE, consiste à rassembler les familles de la Seine-Saint-Denis et du Nord-Est parisien. Ce projet est riche en symboles : il s’agit de dépasser les frontières de notre ville et de faire un pas supplémentaire vers la construction de l’axe que nous souhaitons justement établir dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

L’association TATANE propose également la retransmission publique et en direct depuis la Philharmonie de Paris d’un match de l’EURO 2016 sur fond d’improvisation musicale. Il s’agit ici de s’emparer d’une institution de notre ville et d’y faire pénétrer le sport, le partage et la fête. Cet événement inédit et avant-gardiste mérite d’être soutenu.

Madame la Maire, mes cher(e)s collègues, c’est pour toutes ces raisons que nous nous prononcerons favorablement sur cette délibération.

Je vous remercie.

Publié le

30 mars 2016

Auteur-e-s