Rechercher sur le site

Amendement au Plan de santé environnementale pour développer la protection des équipements publics parisiens

Conseil de Paris
Séance des 14, 15, 16 et 17 décembre 2015

Présenté par Jean-Noël Aqua, Hervé Begué, Nicolas Bonnet-Oulaldj et les élu-es du groupe Communiste - Front de Gauche

Considérant le plan parisien de santé environnementale (PPSE) ;

Considérant les effets nocifs de la pollution de l’air extérieur et intérieur sur la santé ;

Considérant la sensibilité accrue des jeunes publics par rapport aux polluants ;

Considérant les conséquences à long terme (asthme, infections …) de l’exposition dès le plus jeune âge à la pollution ;

Considérant la forte inhomogénéité de la pollution de l’air sur le territoire parisien ;
Considérant les concentrations importantes de certains polluants à proximité du périphérique et des voies à forte circulation ou concentrant la pollution (« rues canyons ») ;

Considérant les nombreux établissements recevant du public (ERP) de la Ville de Paris, présents ou en voie de construction dans des zones fortement polluées, accueillant en particulier des jeunes publics ;

Considérant l’action de la Ville de Paris permettant de diminuer l’exposition à la pollution dans certains ERP proches du périphérique ;
Considérant la constante de temps moyenne de l’action du plan anti-pollution parisien et du plan national de réduction des émissions de polluants atmosphériques ;
Sur proposition de Jean-Noël Aqua, Hervé Bégué, Nicolas Bonnet-Oulaldj et des élu-es du groupe Communiste - Front de Gauche, la fiche action n°14 du plan parisien de santé environnementale est ainsi complété :

Après « Poursuivre la prévention de l’exposition au plomb des jeunes enfants » est ajouté

-  Réaliser les aménagement intérieurs et/ou extérieurs nécessaires pour permettre Elaborer un plan pluriannuel d’investissement permettant de réduire, par des aménagements intérieurs ou extérieurs, l’exposition à la pollution des personnels et usagers des équipements publics parisiens, en particulier les crèches et écoles, implantés à proximité du périphérique et des voies polluées.