Rechercher sur le site

Amendement au budget 2016 pour le renforcement du dispositif "Action Collégiens"

Conseil de Paris
Séance des 14, 15, 16 et 17 décembre 2015

Considérant que le dispositif périscolaire « action collégiens » apporte chaque année à 17 000 jeunes élèves de 11 à 18 ans, une aide à la communication, à la définition de leur projet de vie et à la médiation dans les collèges ;

Considérant que la présence quotidienne, dans le cadre d’action collégiens, d’un adjoint éducatif dans les collèges aide ces jeunes à s’organiser et à développer leurs motivations et à favoriser leur accès à la culture ;

Considérant que ce dispositif propose aux jeunes des activités sur les temps scolaires et périscolaires (permanence dans les établissements, sorties, week-ends, séjours) et des missions de suivi de leur parcours éducatif ;

Considérant que cette mission transversale, met en lien un grand nombre d’institutions (services de l’état, de la ville, éducation nationale, associations locales…) pour faciliter le parcours des collégiens, notamment ceux en difficulté ;

Considérant que ce dispositif est mis en place prioritairement dans les collèges en REP à Paris, apporte grâce à la présence quotidienne d’un adjoint éducatif ;

Considérant que le succès de cette initiative de la Mairie de Paris, à l’utilité publique reconnue par l’ensemble des acteurs, pousse à son développement, à sa mise en place dans plus d’établissements, et à son renforcement en effectifs ;

Considérant l’amendement du groupe Communiste - Front de Gauche au Budget supplémentaire de la ville de Paris, relatif à actions Collégiens, adopté par le conseil de Paris en juin 2016 ;

Considérant que la situation que connait actuellement la France et notre ville nécessite d’accentuer encore davantage les efforts entrepris en faveur de l’insertion sociale des jeunes et la lutte contre le décrochage scolaire ;

Sur proposition de Nicolas Bonnet-Oulaldj, d’Emmanuelle Becker et des élu-e-s du groupe communiste-Front de gauche, le budget primitif 2016 de la ville de Paris est amendé comme suit :

  • ­la ligne budgétaire dédiée au fonctionnement du dispositif « action collégiens » soit abondée de 150 000 euros de plus que la somme allouée au BP 2014
  • ­que 5 postes supplémentaires soient créés pour élargir le dispositif à de nouveaux établissements
  • ­la dépense correspondante sera gagée sur le montant supplémentaire des droits de mutations à titre onéreux perçu en 2016 grâce au rehaussement du taux départemental.

L’amendement a été retiré et 150 000 euros supplémentaires ont été rajoutés au budget "Action Collégiens" de la Ville de Paris

Retrouver le communiqué de presse sur l’adoption du budget 2016

Publié le

14 décembre 2015

Auteur-e-s