Rechercher sur le site

Amendement au budget 2017 pour la création de poste dans les services sociaux

Sur proposition de Nicolas Bonnet-Oulaldj, Raphaelle Primet et les élu-e-s du groupe Communiste - Front de Gauche

Considérant la volonté de la Ville de Paris de soutenir et de venir en aide aux parisien.ne.s les plus démuni.e.s ;

Considérant que la Ville de Paris a fait de la lutte contre l’exclusion la grande cause de la mandature ;

Considérant que la réforme du nouveau Paris solidaire a acté le transfert de gestion de la totalité des Services Sociaux Départementaux Polyvalents (SSDP) au Centre d’Action d’Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP) ;

Considérant que, dans le cadre d’une réflexion sur ses missions et son organisation, la DASES a souhaité donner la priorité au développement des services publics de terrain en supprimant 5 postes administratifs ;

Considérant que l’Aide Sociale à l’Enfance a engagé la déconcentration de ses services dans 4 secteurs, les 5/13e, 18e, 19e et 20e arrondissements ;

Considérant que la déconcentration permet le rapprochement des familles et des partenaires afin de renforcer la vigilance sur les situations de fragilité, conforter la concertation et la coordination avec les partenaires locaux ;

Considérant que plus de 30% des enfants des 18e, 19e et 20e arrondissements vivent dans une famille dont le revenu est inférieur au seuil minimum de pauvreté ;

Considérant que ces arrondissement se distinguent des autres arrondissements par la présence importante de jeunes bénéficiant de mesures de milieu ouvert ;

Considérant que les métiers de l’aide sociale à l’enfance se caractérisent par une forte pénibilité du travail et rencontrent les problématiques inhérentes à tout corps de métiers majoritairement féminins tel que la gestion des congés maternité ;

Considérant les conséquences lourdes du non-remplacement des agents absents pour ces raisons ;

Sur proposition de Nicolas Bonnet-Oulaldj, Raphaelle Primet et les élu-e-s du groupe Communiste - Front de Gauche, le budget primitif emploi 2017 est amendé comme suit :

  • 10 postes supplémentaires sont créés au sein de la DASES, afin de renforcer le volet de remplacement
  • la dépense correspondante sera gagée sur le montant de la taxe sur les résidences secondaires.

Publié le

12 décembre 2016

Auteur-e-s