Rechercher sur le site

Amendement au plan de prévention du bruit dans l’ennvironnement

déposé par Raphaëlle Primet et les élu-es du groupe Communiste-Front de Gauche

Considérant la délibération 2015 DEVE 37 et ses annexes portant sur l’adoption d’un projet plan de prévention du bruit 2015-2020 ;

Considérant les projets d’urbanisme du 20ème arrondissement déjà engagés et qui permettent d’éloigner des établissements sensibles du périphérique, axe routier parisien majeur cause de bruit et de pollution pour les habitants :

1. Déménagement de la Crèche du 14 rue de Noisy-le-Sec par une construction nouvelle rue de la Justice,
2. Intégration de l’annexe Cristino Garcia du collège Lucie Faure dans l’enceinte même du collège, opération liée à la construction du nouveau centre bus et bureaux dénommé « le Garance »,
3. Le programme d’aménagement de l’ilot Lagny-Davout avec la création de logements sur l’emprise de box de garage et le déplacement de la crèche en l’éloignant de la circulation.

Considérant la liste des établissements sensibles de l’annexe de la délibération ;

Considérant les propositions portées par la municipalité du 20ème afin de diminuer la pollution sonore à la porte Vincennes et leur mise en œuvre par la Ville, la préfecture et la RIVP :

1. Pose d’enrobé diminuant les bruits de roulement sur le périphérique à la porte de Vincennes, apportant une diminution à la source de près de 8 décibels.
2. Diminution de la vitesse maximum sur le périphérique qui a permis de faire baisser le niveau de bruit et a fluidifié le trafic.
3. Installation de « balcons antibruit » dans les deux tiers des logements RIVP exposés au périphérique de la porte de Vincennes

Considérant qu’une couverture légère du type de celle de l’A6B ou encore l’installation de panneaux photovoltaïques au-dessus du périphérique, créant ainsi une Canopée Solaire, permettrait de diminuer le bruit et devait être étudié par la Ville ;

Aussi, sur proposition de Raphaelle Primet et des élu-es du Groupe Communiste-Front de Gauche, le Conseil de Paris amende la délibération 2015 DEVE 37 comme suit :
1/ Dans le chapitre Agir, Axe N°5 : AMÉNAGER ET APAISER L‘ESPACE PUBLIC
Ajouter à la fin de la page 32, après
« …. couvertures légères totales ou partielles » :

« A ce titre, une étude pourrait être lancée pour estimer le gain acoustique que peuvent produire des dispositifs comme les caissons mis en place pour l’A6B. Au-delà, l’installation
de panneaux solaires conjugués ou non avec ces caissons pourraient être envisagés sur certains tronçons, permettant de fait une couverture légère du périphérique en Canopée Solaire. »
2/ Dans le chapitre Agir, Axe n°8 INTÉGRER LA QUALITÉ DE L’ENVIRONNEMENT SONORE À L’URBANISME DURABLE
A la fin de la page 40
« …dans le cadre de son Approche environnementale 2 (AEU2) »,
ajouter un 3e titre intitulé :
« Intégrer dans les opérations ponctuelles sur les équipements, une approche durable »
Ajouter sous ce 3e titre :
« En dehors des éco-quartiers, la Ville réalise des aménagements et constructions. Celles-ci prendront en compte l’exposition au bruit routier, soit par des dispositifs intégrés au bâtiment, soit en relocalisation ces équipements (par exemple le déménagement de la crèche du 14 rue Noisy-le-Sec rue de la Justice ou encore le déplacement de l’annexe du Collège Lucie Faure intégré au programme du centre-bus le Garance dans le 20e arrondissement). »
3/ Dans le dossier technique (cartes du bruit). Au sein de la liste des établissements sensibles exposés au-delà des valeurs limites page 35
Ajouter à la fin de la liste :

« -Crèche du 14 rue de Noisy-le-sec dans le 20e arrondissement
- Annexe du collège Lucie Faure, 10 rue Cristino Garcia dans le 20e arrondissement »
Supprimer l’adresse (car la crèche a déjà été reconstruite à 50m du point noir bruit) :
« -Crèche du 1 rue Reynaldo Hann dans le 20e arrondissement »
Modifier et préciser :
« Ecole élémentaire et Collège Lucie Faure, 40 rue des Pyrénées dans le 20e arrondissement »

Consultez le projet de prévention du bruit dans l’environnement de la Ville de Paris 2015-2020

Publié le

9 mars 2015

Auteur-e-s