Rechercher sur le site

Amendement au titre de la lutte contre le saturnisme infantile

Amendement au Budget Supplémentaire 2012 déposé par Ian Brossat et le Groupe Communiste et élus du Parti de gauche

Considérant l’implication de la Ville de Paris dans la lutte pour l’éradication de l’habitat insalubre ;

Considérant que malgré ces efforts, le saturnisme infantile reste une maladie mal connue et loin d’être éradiquée ;

Considérant que le saturnisme touche des enfants vivant dans des logements anciens et délabrés et provoque, notamment, des troubles irréversibles du système nerveux central ou encore des retards psychomoteurs qui peuvent laisser des enfants handicapés à vie ;

Considérant que les enfants s’intoxiquent en absorbant les poussières en suspension, ou en ingérant directement les fragments de peinture qui se détachent des murs et souillent les aliments, et que c’est dans la lutte contre cette forme d’exposition massive d’enfants habitant dans des logements insalubres, que des actions restent à engager prioritairement ;

Considérant que cette maladie irréversible qu’est le saturnisme semble encore parfois traitée comme une fatalité alors que les moyens de lutte sont bien connus ;

Considérant que depuis plus de dix ans, l’Association des Familles Victimes du Saturnisme, avec des moyens particulièrement faibles mais avec le soutien nécessaire d’associations partenaires, s’emploie à nouer de multiples contacts, analyser les textes législatifs et réglementaires existant, imaginer les modes d’information des familles, visiter nombre d’immeubles insalubres de plusieurs arrondissements à Paris (plus spécifiquement les 18ème, 19ème, 20ème arrondissements) et à aider les familles dans leur accès au droit ;

Sur proposition de Ian Brossat, des élus du groupe Communiste et élus du Parti de gauche, le projet de budget supplémentaire est amendé :

Le compte 6574 « subventions de fonctionnement aux associations » est abondé de 10.000 euros afin de soutenir la lutte contre le saturnisme infantile.

Publié le

19 juillet 2012

Auteur-e-s