Rechercher sur le site

Amendement budgétaire pour le sport populaire

Sur proposition de Nicolas Bonnet Oulaldj, Sergio Tinti et des élu-e-s du groupe Communiste-Front de Gauche

Considérant l’annonce lors du vote du budget prévisionnel d’un infléchissement du soutien au sport de haut-niveau et d’une volonté de maintenir le soutien au sport de proximité dans un contexte globale de baisse des dotations publiques ;

Considérant l’importance de soutenir le sport de proximité alors que notre ville accueille en ce moment même l’EURO 2016 de football et qu’elle s’apprête à recevoir nombre de grandes manifestations sportives ;

Considérant la candidature de Paris à l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 et la présentation et l’adoption lors de notre séance de mai dernier du plan d’accompagnement des Jeux Olympiques et Paralympiques nommé « Les Jeux Olympiques : accélérateurs de politiques publiques ».

Considérant le vœu 2016 V 136 relatif au soutien de la ville au club du Paris-Levallois Basket, adopté par notre assemblée lors de la séance de mai dernier ;

Considérant l’arrêt de tout soutien matériel et financier au club du Paris-Levallois Basket ;

Considérant que la subvention de la ville au club du Paris-Levallois Basket s’élevait à 840 000 euros pour la saison 2015/2016 ;

Sur proposition de Nicolas Bonnet Oulaldj, Sergio Tinti et des élu-e-s du groupe Communiste-Front de Gauche, le budget supplémentaire 2016 de la ville de Paris est amendé comme suit :

- Que la somme de 840 000 euros soit réorientée au soutien du sport de proximité

Version PDF