Rechercher sur le site

Amendement budgétaire relatif aux loyers des centres sociaux

Amendement présenté en séance budgétaire du Conseil de Paris du 16 décembre 2013.

AMENDEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE LA COLLECTIVITE A LA CHARGE DES LOYERS PAYES PAR LES ASSOCIATIONS GESTIONNAIRES DE CENTRES SOCIAUX

Considérant le rôle primordial des Centres sociaux dans l’implication citoyenne des habitants, dans le développement des solidarités, de l’accès aux droits et particulièrement en faveur des Parisiennes et des Parisiens les plus défavorisés ;

Considérant l’importance accrue de leurs interventions alors qu’un grand nombre de Parisiennes et de Parisiens subissent les conséquences sociales de la crise économique ;

Considérant le désengagement de l’Etat dans l’aide financière aux centres sociaux parisiens depuis 2003, l’augmentation du coût des charges courantes et la nécessité pour les centres sociaux de disposer de marges budgétaires accrues en vue de développer leurs projets ;

Considérant la volonté du Département de Paris de soutenir le développement et le fonctionnement des centres sociaux ;

Considérant que les centres sociaux signalent depuis plusieurs années la charge trop importante que représente le paiement de leurs loyers, comme en témoigne un vœu du groupe Communiste et élus du Parti de gauche présenté au Conseil de Paris de février 2010 ;

Considérant que la collectivité parisienne accorde actuellement un soutien financier aux centres sociaux qui payent plus de 15.000€ annuels de loyer malgré un engagement de l’exécutif d’abaisser ce seuil à 10.000 €.

Considérant qu’une meilleure aide au paiement des loyers des centres sociaux permettrait de recentrer leurs dépenses sur leurs actions en direction des habitants des quartiers parisiens ;

Sur proposition de Ian Brossat, du groupe Communiste et élus du Parti de gauche, le budget primitif 2014 du Département est amendé comme suit :

+ 150.000 euros en dépenses de fonctionnement pour la prise en charge des loyers des centres sociaux au-delà de 10.000 € annuels.

Publié le

17 décembre 2013

Auteur-e-s