Rechercher sur le site

Amendement relatif à la subvention de l’association Coup de Main

présenté en séance du Conseil de Paris le 12/02/2013

Considérant l’adoption par le Conseil de Paris d’un voeu de l’exécutif, en réponse au voeu du groupe Communiste et élu-e-s du Parti de Gauche, lors de la séance des 12 et 13 novembre 2012 demandant que « l’actuel projet de recyclerie expérimentale du quartier de la porte de Montreuil intègre un espace de vente directe afin de permettre aux vendeurs à la sauvette et aux acheteurs d’y développer leurs activités en toute légalité, en lien avec l’association « Amelior » et « Sauve qui peut »,

Sur proposition de Danielle Simonnet, le Groupe Communiste et élu-e-s du Parti de Gauche, la délibération est amendée comme suit :

Après « insérer professionnellement une population précarisée vivant de la vente à la sauvette » est ajouté « et expérimenter avec elle un espace de vente directe soit par le prêt d’un espace de vente dans la boutique, soit par la rémunération des objets apportés à la recyclerie »

Publié le

13 février 2013

Auteur-e-s