Rechercher sur le site

Budget primitif 2017 : un budget solidaire et respectueux de nos engagements de campagne

Nous venons de voter le budget primitif 2017 de notre ville. C’est un moment important de la vie démocratique de Paris.

Notre groupe a porté de nombreux amendements et vœux pour accentuer encore le caractère solidaire de ce budget et respecter de nos engagements de campagne. Ce n’est pas un budget d’austérité, il n’y aura pas de hausse d’impôts pour les parisiennes et les parisiens, et nous continuerons de développer le service public.

Nous avons obtenu la création de 24 postes : 20 pour la Direction de la Propreté et de l’Environnement, 3 pour l’Aide Sociale à l’Enfance et 1 pour l’Observatoire des violences faites aux femmes.

Par ailleurs, nous avons mobilisés 540 000 euros en fonctionnement : 250 000 euros pour la prise en charge des mineurs non-accompagnés, 100 000 euros à destination du sport scolaire, 40 000 euros pour la création d’un label « fabriqué à Paris », mais également 50 000 euros de crédits d’études pour la programmation d’une Maison pour Artistes Amateurs dans le 18ème arrondissement, et 100 000euros pour un centre d’animation dans le 20ème arrondissement.
En investissement, ces deux derniers équipements publics structurants représenteront près de 2 milliards d’euros dans d’ici 2020 et renforceront la présence de la culture dans les quartiers populaires.

Enfin, nous avons obtenu le soutien de la ville au projet de restructuration du centre de santé « Richerand » dans le 10ème arrondissement et une subvention d’investissement pour l’implantation de l’Institut de Victimologie de Paris en son sein.

Quand la droite voudrait toujours plus de réduction de la dépense publique et moins de fonctionnaires, nous prônons le recours à de nouvelles recettes et à une accélération lutte contre l’évasion et la fraude fiscale.

Dans un contexte budgétaire toujours plus compliqué du fait des politiques gouvernementales d’austérité, les élu-es communistes au Conseil de Paris se réjouissent d’avoir pleinement contribué à la construction d’un budget de gauche.

Publié le

12 décembre 2016