Rechercher sur le site

Les nouvelles mobilités urbaines sont une question sociale

Didier Le Reste rappelle que nous ne devons pas perdre de vue que la question des nouvelles mobilités urbaines est une question sociale : question sociale de l’emploi local, de l’emploi « délocalisé », question sociale de l’inclusivité pour permettre à toutes et à tous d’avoir droit à la mobilité, question sociale et démocratique de l’usage des données numériques dans la perspective de la construction de la ville intelligente.

Publié le

5 juillet 2018

Auteur-e-s