Rechercher sur le site

DROIT DES FEMMES : Un secrétariat d’État remplace un ministère

Communiqué de Nicolas Bonnet-Oulaldj, président du groupe PCF-FdG au Conseil de Paris, et Héléne Bidard, adjointe à la Maire de Paris en charge de

Jeudi 28 août 2014

Le ministère des droits des femmes qui existait jusqu’alors devient un secrétariat d’État, sous la tutelle d’un ministère.

Nous serons extrêmement attentifs à ce changement institutionnel pour qu’il ne se traduise pas par un recul de l’intérêt porté à cette cause qui nécessite des moyens dédiés, un travail transversal et une ambition toujours renouvelée pour poursuivre les avancées obtenues jusqu’à aujourd’hui par la mobilisation et l’engagement de beaucoup.

L’égalité entre les femmes et les hommes est un indicateur qui révèle la santé d’une société.

La situation est inquiétante : violences envers les femmes, salaires un quart plus faible en moyenne, évolutions de carrières frappant les plus bas comme des plus hauts salaires, et in fine, des retraites représentant 47 % de celles des hommes. Ce n’est pas une fatalité. Il est plus que jamais nécessaire d’être offensif sur ces questions.

Nous assurons pour notre part la secrétaire d’État, Pascale Boistard, de notre disponibilité pour travailler et de notre détermination pour continuer à faire avancer la cause des femmes.

Publié le

28 août 2014

Auteur-e-s