Rechercher sur le site

Fusion des lignes 3 bis et 7 bis : la ville de Paris s’engage !

Communiqué de Presse
Paris, le 22 octobre 2014

Le groupe des élu-e-s Communiste-Front de Gauche du Conseil de Paris

Sur proposition du groupe Communiste-Front de Gauche, le conseil de Paris a adopté à l’unanimité un vœu afin que l’État et la Région inscrive la fusion des lignes 3 bis et 7 bis dans le prochain contrat de plan État-Région, qui va être négocié à l’automne.

Pour Jacques Baudrier, conseiller de Paris du 20e, et administrateur du Syndicat des Transports d’Ile-de-France, qui avait défendu le même vœu au conseil du 20e :
« Nous nous mobilisons depuis plusieurs années pour la réalisation de cet investissement qui permettrait de relier ces deux lignes, et d’accroître leur trafic cumulé de 20%. La fusion des lignes 3bis-7bis a été inscrite au Schéma Directeur de la Région Ile-de-France suite à un amendement porté par les élus communistes-front de gauche. Pour être mise en œuvre, il est nécessaire que le matériel de la ligne 7 bis soit remplacé par un matériel neuf. Or il se trouve que nous avons appris récemment que la RATP et le STIF envisageaient de le faire de façon anticipée. Il faut donc maintenant avancer rapidement sur les études techniques, et les inscrire au contrat de plan État-Région. Le soutien unanime du Conseil de Paris autour de notre vœu et l’engagement de l’exécutif parisien de s’impliquer financièrement pour l’avancée de ces études sont de très bonnes nouvelles pour les quartiers concernés de l’est parisien. ».

Le groupe des élu-e-s Communiste-Front de Gauche du Conseil de Paris

Publié le

22 octobre 2014

Auteur-e-s