Rechercher sur le site

Inscriptions racistes sur la porte de la Grande Mosquée : Contre la banalisation de l’intolérable

Communique de presse de Ian Brossat, Président du groupe PCF/PG au Conseil de Paris

19 novembre 2013

Dans la nuit de lundi à mardi, des inscriptions injurieuses sont apparues sur la porte de la Grande Mosquée de Paris.

Ces inscriptions racistes sur l’un des symboles de l’Islam de France, sont à la fois abjectes et inacceptables. Elles s’inscrivent malheureusement dans un contexte de libération des discours de haine - qu’ils soient racistes, antisémites, homophobes.

Paris est une ville de fraternité. Le racisme n’y a pas sa place.

Publié le

19 novembre 2013

Auteur-e-s