Rechercher sur le site

Intervention « Protocole d’accord PLIE et subvention complémentaire de 270 000 euros »

Intervention de Ian BROSSAT

Nous sommes appelés à délibérer sur le nouveau protocole d’accord pour la mise en œuvre du Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi (le PLIE) pour la période 2010-2013 et sur le versement d’une subvention complémentaire de 270 000 euros à l’association « PLIE Paris Nord-Est », liée à son ouverture au 20e arrondissement.

Je souhaite saluer tout particulièrement les actions menées par les acteurs du PLIE en faveur de l’insertion des Parisiennes et des Parisiens éloignés de l’emploi. Le PLIE est l’un des partenaires de notre Plan départemental d’insertion et permet d’impulser efficacement une politique d’accès à l’emploi durable. Les personnels de ces structures connaissent les difficultés qui se posent aux demandeurs d’emploi de longue durée : perte de confiance en soi, perte de sens, affaiblissement des liens sociaux et familiaux, tarissement des ressources financières. Face à ces situations critiques, le PLIE assure un suivi de longue durée des bénéficiaires, jusqu’à 6 mois après l’embauche, et s’assure que les emplois trouvés soient des temps pleins, avec un minimum 26 heures hebdomadaires travaillées.

Le contexte économique et social que nous connaissons actuellement ne donne pas de signes d’amélioration. Sur un an, le chômage a augmenté de près de 15 %. Les jeunes sont particulièrement concernés, avec une hausse de près de 17%. Le nombre d’allocataires du RSA a augmenté de 10% pour atteindre le chiffre de 61 000 au titre du RSA « socle », auxquels s’ajoutent 12 000 autres RSA « travailleurs à temps partiels ».

Dans ces conditions, et compte tenu du fait que plus de 280 personnes supplémentaires devraient être suivies activement chaque année avec l’ouverture au 20e arrondissement, il nous semble nécessaire d’envisager à la hausse, dès l’année prochaine, le montant de la subvention versée au PLIE, afin de la porter à hauteur de 300.000 pour ce qui est du fonctionnement général.

Enfin, il nous semblerait utile que, dans le cadre de notre partenariat avec le PLIE, une attention toute particulière soit portée aux choix des lieux dans lesquels seront présents les référents emplois du PLIE (par exemple les Espaces insertion, les Centres sociaux...) et ce afin de bien cibler le public concerné par ce dispositif.

Vous l’aurez compris, nous voterons avec enthousiasme la poursuite de notre partenariat avec le PLIE Nord Est.

Je vous remercie.

Publié le

12 mai 2010