Rechercher sur le site

Intervention de Fanny Gaillane relative à la location au profit de Paris Habitat-OPH de l’immeuble 5/7 rue Edgar Poë (19e)

Intervention en séance du Conseil de Paris des 20, 21 et 22 octobre 2014

Madame La Maire, mes chers collègues,

Paris ne cesse de s’embourgeoiser comme le démontre de nombreuses enquêtes sur le sujet. Le recul des ouvriers et employés est frappant ils étaient 65,5% en 1954 et plus que 28,6% en 2010.

Une politique tenace de réalisation de logements sociaux apparaît comme le « seul moyen de contrecarrer la loi du marché qui livrerait la ville aux ménages les plus riches et exilerait les plus pauvres » comme l’évoquent les Pinçon Charlot dans leur ouvrage « Sociologie de Paris ». Car je vous le rappelle, l’espace urbain participe à l’intériorisation des places occupées dans la société.

Le logement social est donc un frein à la gentrification et nous devons continuer dans ce sens avec toujours plus de force.

Nous saluons donc cette délibération qui s’inscrit dans une réelle politique sociale de notre ville.

Celle-ci fait suite à la préemption d’un immeuble situé sur le site de la Butte des Chaufourniers, dite Butte Bergeyre. L’ensemble immobilier comprend 2 immeubles regroupant 32 logements.

La Butte Bergeyre est un micro-quartier qui culmine à une centaine de mètres d’altitude à l’ouest du parc des Buttes-Chaumont. Cette opération va permettre de créer du logement social pour favoriser la mixité sociale dans ce quartier si exeptionnel, et cela, dans un arrondissement qui, par ailleurs, prend toute sa part à l’effort en la matière.

C’est en implantant du logement social partout, et donc en luttant contre la fragmentation territoriale, que nous atteindrons les objectifs ambitieux que les Parisiennes et les Parisiens nous ont assigné en termes de réalisation de logements.
Le logement doit rester notre priorité, ne perdons jamais de vue, que plus de 3 millions de personnes sont aujourd’hui mal logées, en particulier dans les grandes villes.

Paris, ville capitale, se doit de poursuivre une politique ambitieuse en matière de logements, pour une ville plus juste.

Publié le

21 octobre 2014

Auteur-e-s