Rechercher sur le site

Intervention de Jean Noël Aqua - Nous nous opposons à la privatisation du nettoiement de l’espace public

Intervention en séance du Conseil de Paris des 29, 30 septembre et 1er octobre 2014

Le groupe Communiste - Front de Gauche n’est pas favorable à la relance de l’appel d’offres pour des prestations de nettoiement de la voie publique avec des engins de lavage à haute pression.

Que ce soit pour l’enlèvement des ordures ménagères ou le nettoiement, nous sommes attachés à un service public de la propreté géré en régie publique.
La droite argumentera probablement que l’externalisation des services est une bonne chose. Pourtant, si l’on prend l’exemple de la gestion de l’eau, le retour en régie publique a montré toute son efficacité sociale et son efficacité économique.
Cette externalisation des services n’est pas pour nous justifiée car elle pourrait très bien être assurée par les agents de la Ville. C’est d’ailleurs ce qui était fait dans le passé.

C’est pourquoi il nous semble judicieux de profiter de l’expiration du marché le 18 avril 2015 pour remettre le lavage à haute pression dans le giron d’une régie publique.
Par ailleurs, nous tenons à souligner le fait que le lavage à haute pression est un service curatif au sens où l’on y a recours pour enlever ce qui ne peut plus l’être avec un nettoiement normal. Ces prestations pourraient être diminuées, voire rendues inutiles, si étaient augmentés les moyens de la Ville dédiés au nettoiement, à savoir les fréquences de passage et le nombre d’agents affectés à ce travail.
C’est pourquoi nous voterons contre cette délibération.

Je vous remercie.

Publié le

3 octobre 2014

Auteur-e-s