Rechercher sur le site

Intervention de Jean Noël Aqua "nous soutenons le programme Emergence qui aide les jeunes équipes de recherche

Intervention en séance du Conseil de Paris des 20, 21 et 22 octobre 2014

Avec le programme Emergence, la Ville de Paris apporte un soutien remarquable et remarqué aux jeunes équipes de recherche et à des projets émergents. Les sujets qui sont soutenus dans le projet de délibération sont remarquables et vont de la physique la plus fondamentale à des applications très poussées de la recherche en biologie.

La recherche a besoin de soutien et particulièrement en ce moment. Le système de recherche public est au cœur de l’avancée et de la diffusion des connaissances. Il mérite à ce titre tout le soutien de la collectivité et ce programme s’inscrit dans cette optique.

Mais la recherche a aussi besoin d’un soutien à long terme. D’un soutien à long terme parce que la recherche a besoin de liberté pour avancer. D’un soutien à long terme que seul le cadre public permet d’assurer. La droite a du mal à le comprendre et l’a montré jusqu’à présent dans sa politique de recherche. Il est de la responsabilité de la gauche de le promouvoir.

Les projets novateurs dont nous parlons sont la partie visible d’un iceberg fait d’une recherche de fond qui en permet précisément l’émergence.

Puisque les projets novateurs sont indissociables de la recherche tout court, nous ne pouvons pas nous prononcer sur cette délibération sans parler des difficultés de notre système de recherche publique. Comme vous le savez, les plus hautes instances du Cnrs, les syndicats, le mouvement Science en marche jusqu’à l’académie des science nous ont fortement interpelé la semaine dernière. Ils ont dénoncé entre autres, le manque criant d’emplois scientifiques. Il est la conséquence de la politique initiée par la droite dès 2002 mais malheureusement poursuivie depuis 2012.

Sur Paris, cette question est particulièrement sensible. La recherche est un secteur d’activité important, concernant de nombreux salariés et étudiants et une activité essentielle au développement économique. A ce titre, nous souhaitons en parallèle du soutien encore une fois remarquable du programme Emergence, que nous travaillions la question de l’emploi scientifique sur notre territoire en concertation avec les différentes universités, les établissements de recherche et l’Etat.

Publié le

20 octobre 2014

Auteur-e-s