Rechercher sur le site

Intervention de Sergio Tinti relative à la subvention Fondation PSG

La Fondation PSG, par ses engagements, se positionne en partenaire d’actions éducatives, sportives et sociales au sein de notre ville ; et nous nous en réjouissons.
Toutefois, au regard des baisses de subventions qui touchent les clubs et associations de la capitale, ainsi que la qualité des partenaires de la Fondation PSG, nous vous proposons d’envisager pour les années à venir de revoir à la baisse le montant de la subvention en objet.

Retrouvez l’intervention de Sergio Tinti

Madame la Maire,

La présente délibération concerne une convention ainsi qu’une subvention de 230 000€ pour la saison 2016/2017 à attribuer à la Fondation PSG, entité distincte du club PSG. Cette convention nous semble être le meilleur moyen d’entretenir un lien sain et solide entre notre ville et le Club Parisien.

En effet, la Fondation PSG, par ses engagements, se positionne en partenaire d’actions éducatives, sportives et sociales au sein de notre ville ; et nous nous en réjouissons.
Les « Journées », les « Après-midi », et les « Vacances PSG », organisées tout au long de l’année scolaire, permettent à plus d’un millier de jeunes filles et de jeunes garçons de bénéficier d’un encadrement de qualité ; notamment dans les « écoles de football », qui sont proposées dans les quartiers sensibles de notre ville, mais aussi dans des centres sportifs comme celui de Clairefontaine.

Nous soulignons le bilan positif de la première école Rouge et Bleu installée à Paris, dans le 19e arrondissement sur le Terrain d’Éducation Physique (TEP) Reverdy. Il s’agit d’un projet original qui associe des pratiques sportives et des pratiques éducatives, qui sont proposées à des enfants de CM1 et CM2, issus des écoles qui entourent ce TEP. Le TEP en question est aménagée avec une structure utilisée à la fois comme lieu d’accueil et salle de classe.

Nous souhaitons également mettre en valeur l’effort que fait la Fondation en faveur de l’insertion sociale et professionnelle à travers l’accueil et l’accompagnement de jeunes Parisiens en grande difficulté, dans le but de les former aux métiers de l’encadrement et de l’animation sportive ainsi qu’aux métiers du management ou de la communication.

Nous sommes donc évidemment tout à fait d’accord sur le principe d’un soutien de la ville à cette Fondation et nous voterons cette délibération.
Toutefois, au regard des baisses de subventions qui touchent les clubs et associations de la capitale, ainsi que la qualité des partenaires de la Fondation PSG, nous vous proposons d’envisager pour les années à venir de revoir à la baisse le montant de la subvention en objet.

Publié le

28 septembre 2016

Auteur-e-s