Rechercher sur le site

Intervention de jean Noël Aqua sur les dérogations aux restrictions de circulation

Intervention de jean Noël Aqua

La lutte contre la pollution atmosphérique est un enjeu majeur, tant environnemental, sanitaire, économique que social. Le plan d’action de la Ville contre la pollution des véhicules à moteur est ambitieux.

Mais comme nous l’avons déjà souligné, la dimension sociale ne peut être oubliée.

Les plus pauvres qui possèdent souvent des véhicules anciens, les plus polluants, seront les premiers touchés par les mesures d’interdiction. Mais pour beaucoup d’entre eux, l’usage de la voiture n’est pas un luxe. C’est souvent une nécessité imposée par le travail, des horaires décalés et/ou un travail mal desservi. C’est aussi une nécessité pour les moins mobiles comme les personnes en handicap.

Bien sûr, il reste la possibilité de changer de véhicule. Mais l’aide prévue dans la loi de transition énergétique est insuffisante, plafonnée à 25% du prix du véhicule. Pour un budget modeste, un véhicule de 10 000€ sera subventionné au maximum à hauteur de 2 500€. C’est insuffisant.

Nous ne pouvons pas laisser les pauvres faire les frais, dans leur portefeuille ou leur quotidien, de mesures d’interdiction.

Pourtant, il serait aisé d’accompagner les plus modestes. En prévoyant des dérogations pour :

(i) les travailleurs qui travaillent avec des horaires incompatibles avec une desserte en transport en commun
(ii) pour les personnes handicapées qui pourraient toujours avoir besoin de leur véhicule.
Cela nous paraît être un minimum.

Je précise enfin un point important. Si nous visons à accompagner les plus modestes, cela n’est dans notre esprit, que provisoire. Nous ne pensons qu’aux véhicules qui auraient été achetés avant nos délibérations. A terme, leur obsolence les fera disparaître des routes. Ce qu’il faut viser, c’est interdire l’achat de nouveaux véhicules polluants. Nous pensons qu’il est possible de viser l’extinction progressive, j’insiste, progressive, du parc ancien, et non, son éradication couperet.

C’est la méthode que nous voulons adapter, pas l’ambition.

C’est l’ambition de notre vœu.

Publié le

1er juillet 2015

Auteur-e-s