Rechercher sur le site

La métallerie Grésillon doit être maintenue sur son site

Communiqué de presse
5 mai 2015

Nicolas Bonnet-Oulaldj, président du groupe Communiste-FDG au Conseil de Paris et président de le Mission d’Information et Évaluation « fabriquer à Paris : quelles filières industrielles d’avenir ? » a interpellé la présidente de la SEMAEST pour demander le maintien des ateliers Grésillon dans leur local actuel situé dans le quartier de Belleville (Paris 20e).

Aujourd’hui même, Nicolas Bonnet-Oulaldj a également visité cette métallerie, accompagné par d’autres membres de le MIE : Nathalie Fanfant, conseillère de Paris « Républicains » du 20e, Jérôme Gleizes, conseiller de Paris écolo du 20e ainsi que Hélène Vicq (PCF), conseillère d’arrondissement du 20e en charge de l’urbanisme et de l’architecture. Alors que la MIE « Fabriquer à Paris : quelles filières industrielles d’avenir ? » a été créée pour réfléchir à la ré-industrialisation de Paris et où nous constatons une récession de l’activité industrielle .

La situation de l’entreprise Grésillon illustre la nécessité d’une intervention politique pour le maintien des activités industrielles et artisanales au cœur de Paris face à l’appétit des promoteurs immobiliers.

Si nous voulons d’un Paris pour toutes et tous, si nous voulons réduire la pollution liée au trafic routier, nous devons garantir des lieux de fabrication dans Paris.

Le groupe Communiste Front de Gauche au Conseil de Paris

Publié le

5 juin 2015

Auteur-e-s