Rechercher sur le site

La ville de Paris doit soutenir le Paris Foot Gay

L’un des plus anciens club de sport fondé par des gays à Paris, ouvert à tous les publics, traverse de graves difficultés financières.

C’est lassés de « l’indifférence » que les animateurs du club semblent vouloir jeter l’éponge.

Alors que l’homophobie ne recule pas, en témoigne le dernier rapport de SOS homophobie, y compris dans le milieu sportif. Ce club n’a pas négligé ses efforts pour aider à une prise de conscience de l’ampleur du phénomène. Il a tenu à associer les grands clubs, dont le PSG, à la lutte contre l’homophobie.

Le Président de l’association lui-même, a, il y a quelques semaines, été victime d’une agression très violente.

Il a été à de nombreuses reprises récompensé pour son travail et ses efforts.
Alors que Paris s’apprête à accueillir les « gay games », il est important que ce club puisse continuer à vivre et à se développer.

Nous avions déjà alerté le conseil de Paris en juillet dernier, par un vœu adopté par la majorité, soulignant le rôle indispensable de cette association dans la préparation des « gay games » et la nécessaire mobilisation de la ville pour que l’Euro 2016 intègre une campagne de sensibilisation à la lutte contre l’homophobie.

Nous ne pouvons-nous résoudre à ce qu’une telle association disparaisse du paysage sportif et de lutte contre les discriminations à Paris.

Nous demandons à ce que la ville de Paris et ses adjoints en charge du dossier reçoivent très rapidement afin qu’une issue positive à cette crise soit trouvée.

Nicolas Bonnet-Oulaldj
Président du groupe Communiste –Front de Gauche
Au Conseil de Paris

Publié le

29 septembre 2015

Auteur-e-s