Rechercher sur le site

Le Grand Paris ne se fera pas sans les parisiennes et les parisiens !

Communiqué de Presse
Paris, le 29 septembre 2014

Nicolas BONNET-OULALDJ
Président du groupe des élu-e-s
Communiste - Front de Gauche
du Conseil de Paris

Les communistes revendiquent depuis longtemps un référendum sur la réforme territoriale dont le projet de métropole du Grand Paris.

Rappelons que cette réforme territoriale souhaitée par le gouvernement est en marche et que le paysage politico-administratif français sera modifié dans moins de deux ans, accompagnant et renforçant les inégalités territoriales.

Les compétences stratégiques telles que le logement, l’aménagement, l’urbanisme, le développement économique, l’environnement et l’hébergement d’urgence pourront être transférées vers la métropole.

La commune reste le cœur de la démocratie locale. Elle tisse un lien de proximité, elle se trouve en première ligne, au centre des problématiques de ses habitants.

Les parisiennes et les parisiens doivent saisir toute l’importance de cette nouvelle cartographie territoriale et pouvoir se prononcer sur ce projet.

Nous avons donc réussi à obtenir de la Maire de Paris que la ville mette en place dès 2014 une consultation citoyenne sur le projet de métropole du Grand Paris.

Une série de réunions publiques d’information ainsi qu’une exposition itinérante dans les
mairies d’arrondissement sera organisée. En 2015, l’exécutif s’est engagé à poursuivre cette concertation à plus grande échelle à travers la création d’une plateforme dématérialisée d’information et de débat sur la métropole du Grand Paris et par ce biais de recueillir leur avis sur le projet métropolitain.

Néanmoins, le groupe des élu-e-s Communiste–Front de Gauche réaffirme qu’un référendum national sur le sujet doit être organisé !

Nicolas BONNET-OULALDJ
Président du groupe des élu-e-s
Communiste - Front de Gauche
du Conseil de Paris

Publié le

29 septembre 2014

Auteur-e-s