Rechercher sur le site

Les classes de découverte vont-elles faire les frais de l’austérité ?

Communiqué de Ian Brossat, président du groupe PCF/PG au Conseil de Paris

Vendredi 30 novembre

Une coupe budgétaire de trois millions d’euros et un budget divisé par deux en trois ans : les classes de découverte vont-elles faire les frais de l’austérité ?

C’est la question qui est posée au Conseil de Paris les 10 et 11 décembre. En ce qui concerne les élus du groupe Communiste et du Parti de gauche, la réponse est d’ores et déjà claire : une telle vision de l’école est inacceptable. C’est un choix qui refuse l’avenir et dont les conséquences seraient lourdes de sens.

Plus que jamais, les élus du groupe PCF/PG rappellent leur attachement au service public d’éducation. Dans la période de crise que nous connaissons, la réussite de tous les enfants parisiens doit être une priorité de notre action : l’intérêt pédagogique des classes de découverte n’est plus à démontrer et leurs bénéfices valent pour l’ensemble des élèves, indépendamment de leur milieu social.

C’est la raison pour laquelle nous soutiendrons les enseignants et les parents d’élèves et signerons la pétition déposée par le SNUipp-FSU, demandant le rétablissement du budget consacré aux classes de découverte. Nous déposerons, en conséquence, un amendement budgétaire allant dans ce sens lors du prochain conseil de Paris.

Publié le

30 novembre 2012

Auteur-e-s