Rechercher sur le site

Les élu-es communistes-Front de Gauche s’opposent à la fermeture de l’EHPAD « Le Cèdre Bleu »

Lors du dernier conseil de Paris d’avril 2015, le groupe communiste-Front de Gauche faisait adopter un vœu, à l’unanimité du conseil, demandant à la Ville de Paris de réaffirmer son attachement au renforcement de l’offre publique d’hébergement des personnes âgées dépendantes et d’expertiser au plus vite les diverses hypothèses de rénovation ou de reconstruction sur le site de l’EHPAD « Le Cèdre Bleu ».

Ces dernières semaines, l’avenir de cet établissement situé à Sarcelles, qui ne répond plus aux standards pratiqués par les établissements d’accueil médicalisé des personnes âgées, avait en effet soulevé les craintes des agents, des résidents et de leurs familles.

Et pourtant, nous apprenons aujourd’hui, quelques jours après l’engagement pris par le Conseil de Paris, que cet EHPAD devrait fermer au plus vite.

Les élu-es communistes-Front de Gauche s’opposent à cette décision prise de manière unilatérale. Bien loin des engagements pris par la majorité municipale, cette fermeture ne répond à aucune évolution tangible des besoins des parisiens âgés et dépendants. Elle s’opère sans aucune concertation avec les élu-es de la majorité. Plus grave encore, cette prise décision intervient alors même que les différentes hypothèses de rénovation n’aient pu être convenablement étudiées. Les élu-es communistes-Front de Gauche ne comprennent pas, notamment, pourquoi la solution consistant à revendre une partie du terrain pour financer la rénovation de l’EHPAD a été écartée avant même que France Domaine ne fixe la valeur de ces terrains.

Les élu-es communistes-Front de Gauche du Conseil de Paris, réaffirment quant à eux leur ferme opposition au projet de fermeture de l’EHPAD « Le Cèdre Bleu » et apporteront tout leur soutien aux agents, aux résidents et à leur familles.

Le groupe Communiste-Front de Gauche du Conseil de Paris