Rechercher sur le site

Les tests osseux pour déterminer la majorité doivent être interdits

Fanny Gaillanne demande à la Maire de Paris d’interpeller le gouvernement afin de faire interdire les tests osseux pratiqués pour déterminer la majorité des jeunes migrant-es.

Retrouvez son intervention

Publié le

4 avril 2019

Auteur-e-s