Rechercher sur le site

Liberté, Égalité, Fraternité : le 8 mars un combat de tous les instants

Communiqué de presse
8 mars 2016

Sexisme, harcèlement, discrimination salariale et à l’embauche : l’égalité femmes/hommes a encore beaucoup de chemin à parcourir. Nous le voyons avec la récupération commerciale, simpliste, réductrice et évidemment sexiste de cette journée : « -20% sur le maquillage, un soin minceur offert, -30% sur l’épilation, une rose achetée = une rose offerte ». Cette récupération est dégradante pour l’image des femmes et alimente les comportements sexistes.

Aujourd’hui, c’est la journée internationale de lutte pour les droits des femmes et non « la journée de la femme ». C’est une journée de mobilisation pour continuer la lutte pour l’égalité femmes/hommes mais surtout un combat de tous les instants dans une société de plus en plus inégalitaire.

Les femmes sont les premières concernées par les inégalités de salaire et de retraite, par le temps partiel subi, le chômage, les emplois précaires ainsi que le travail dominical. Elles sont majoritairement en charge des tâches domestiques et familiales, minoritaires dans les postes de responsabilité politique ou économique.

Les femmes sont trop souvent victimes de multiples formes de violences, qu’elles soient d’ordre physique, psychologique, verbal ou sociétal.

Une véritable politique de gauche doit être menée pour faire reculer le système patriarcal et obtenir l’égalité, aussi bien au travail, dans la famille que dans la société toute entière.

Aux côtés d’Hélène Bidard, adjointe PCF à la Maire de Paris chargée de l’égalité femmes-hommes, de la lutte contre les discriminations et des droits humains, les élu-e-s communistes restent mobilisé-e-s afin que l’égalité femmes/hommes soit toujours plus respectée et, qu’au-delà des lois, elle entre dans la réalité de notre vie quotidienne.

Nicolas Bonnet Oulaldj
Président du groupe PCF/FDG au Conseil de Paris

Dans le cadre de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes, le groupe PCF/FDG organise un débat le vendredi 11 mars à 18h : Femmes, sports et handicaps : c’est l’affaire de toutes et tous ! - Mairie du 18e