Rechercher sur le site

Mieux encadrer et mieux contrôler l’affiche publicitaire à Paris !

Communiqué de Presse
Paris, le 30 septembre 2014

Nicolas BONNET-OULALDJ
Président du groupe des élu-e-s
Communiste - Front de Gauche
du Conseil de Paris

Après un débat difficile, les délibérations, proposants de renouveler le contrat avec les afficheurs ont été votées.

Le groupe Communiste-Front de gauche avait réservé son vote attendant les déclarations de l’exécutif parisien sur deux mesures importantes :
Premièrement, qu’un meilleur encadrement de la publicité par affichage soit effectué afin que le règlement local de publicité soit mieux respecté.
Deuxièmement, qu’un comité de suivi pluraliste comportant les spécialistes de la profession, les élus de Paris et les associations œuvrant dans ce domaine, soient représentées.

Sur ces deux points, l’exécutif, après un dialogue « musclé » avec les afficheurs, a répondu favorablement aux demandes du groupe Communiste-Front de Gauche et celui-ci a donc appuyé par son vote les 2 délibérations (DFA1009 et DFA1019).

Contrairement à ce qui pourrait paraître, il n’y a pas d’un côté les amoureux inconditionnels de la publicité et de l’autre les défenseurs absolus d’un monde sans pub. Plusieurs chemins peuvent exister et tous doivent mener à un meilleur encadrement de l’espace publicitaire urbain.

Rappelons, qu’il était aussi indispensable de ne pas nous priver, en ces temps de difficultés financières, de 8,5 millions d’euros de redevances sur le budget de la ville.

Nicolas BONNET-OULALDJ
Président du groupe des élu-e-s
Communiste - Front de Gauche
du Conseil de Paris

Publié le

1er octobre 2014

Auteur-e-s