Rechercher sur le site

Modification du PLU de Paris : Unanimité autour de la proposition des élu-e-s communistes-Front de Gauche pour les équipements et services publics

Le mardi 8 juillet 2014, communiqué de Nicolas Bonnet-Oulaldj, Jacques Baudrier, et des élu-e-s du groupe Communiste-Front de Gauche du Conseil de Paris

Si le vote de la délibération lançant modification du PLU de Paris a été l’objet de débats entre la majorité et l’opposition, un amendement a su rallier l’unanimité des suffrages tous bords politiques confondus : celui présenté par le groupe communiste-front de gauche sur les équipements et services publics.

Le projet de modification du PLU abordait cinq grands thèmes, soit le logement, la protection de l’environnement, la mobilité et la logistique urbaine, l’emploi et les projets d’aménagement.

Les élus communistes ont obtenu que soit rajoutée une sixième thématique à part entière, celle des équipements et services publics. Pour Jacques Baudrier, conseiller délégué à l’architecture et aux grands projets de renouvellement urbain : « Il est nécessaire de répondre aux besoins actuels des parisiennes et des parisiens en nouveaux services et équipements publics, et aussi de prévoir leur développement en lien avec l’augmentation programmée du nombre de logements et avec la croissance démographique de 0,5 à 0,7% par an que connaît Paris. Il est nécessaire pour cela de mobiliser au mieux le foncier et les bâtiments appartenant à la ville, mais aussi de disposer des réserves foncières adaptées. L’inscription de nouvelles réserves pour équipements publics dans le PLU doit donc être programmée. Le vote unanime du Conseil de Paris d’un amendement sur cette thématique est un très bon signal pour les services et équipements publics à Paris. »

Nicolas Bonnet-Oulaldj, président du groupe Communiste-Front de Gauche, a insisté au cours de la séance sur « le nécessaire équilibre qu’il faut trouver entre toutes les fonctions de la ville, le logement et les services publics bien sûr, très forte priorité des parisiennes et des parisiens, mais aussi les espaces verts et la végétalisation au sens large, ainsi que l’activité économique ». Il s’est félicité de l’ambition réaffirmée de l’équipe municipale pour atteindre les 30% de logements sociaux, et pour le rééquilibrage habitat-emploi entre l’ouest et l’est de Paris, et est intervenu pour soutenir l’affirmation d’une logistique urbaine efficace comme un enjeu stratégique pour Paris. Il a souligné l’ambition en matière de concertation de la modification du PLU de Paris, à l’opposé du processus technocratique de création d’une Métropole du Grand Paris, qui vise à construire une entité toujours plus éloignée des habitants.

Nicolas Bonnet Oulaldj
Président du groupe Communiste – Front de Gauche

Jacques Baudrier
Conseiller de Paris délégué chargé de l’architecture et des Grands Projets de Renouvellement Urbain.

Publié le

15 juillet 2014

Auteur-e-s