Rechercher sur le site

Mort de Clément : honte à ceux qui, ces derniers mois, ont donné des brevets de respectabilité à l’extrême-droite

Communiqué de Ian Brossat, Président du groupe PCF/PG au Conseil de Paris, jeudi 6 juin 2013

J’apprends ce matin avec horreur l’agression mortelle dont a été victime Clément Méric, militant de gauche, perpétrée par l’extrême-droite aux abords de la gare Saint-Lazare dans le 8e arrondissement.

Laissé inanimé, Clément a été déclaré cette nuit en état de mort cérébrale à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Mes premières pensées vont à la famille et aux proches de Clément. Notre douleur est immense. Nous perdons un ami et nous perdons un camarade.

Honte à ceux qui, ces derniers mois, ont donné des brevets de respectabilité à l’extrême-droite. Honte à ceux qui ont laissé proférer les appels à la haine. Honte à ceux qui ont préparé les esprits pour que puisse se produire un tel drame.

Nous venons de franchir hier soir une étape extrêmement inquiétante dans la vie démocratique de notre pays.

C’est pourquoi j’invite toutes les Parisiennes et tous les Parisiens à se retrouver ce soir, massivement, dès 18 h 30, Place Saint-Michel pour un rassemblement à la mémoire de Clément.

Publié le

6 juin 2013

Auteur-e-s