Rechercher sur le site

Nicolas Bonnet-Oulaldj demande l’annulation du congrès de l’IPSN

Communiqué de presse en date du 28 septembre 2016

Des habitants du 12e arrondissement m’ont alerté de la tenue, pour la deuxième année consécutive, du congrès de l’IPSN (Institut pour la Protection de la Santé Naturelle) du 1er au 2 octobre au parc Floral.

Ce congrès de l’ISPN réunit des intervenants qui ont pris des positions pour le moins douteuses tant sur le plan scientifique que politiques. L’introduction sera d’ailleurs réalisée par Henri Joyeux, médecin radié de l’ordre à la suite de ses prises de positions contre la vaccination. Henri Joyeux s’était à plusieurs reprises illustré par ses propos homophobes.

Ce congrès met sur le devant de la scène des thèses sans fondements scientifiques très relayées par les milieux ultra-conservateurs d’extrême droite. Par ailleurs, l’ISPN, organisateur du congrès, est aussi suspectées de mener un trafic de cordonnées recueillis au moyen de pétition en ligne sur des sujets liés à la santé et à l’environnement.

Je tiens à rappeler que le parc Floral est une propriété de la Ville de Paris dont l’animation a été confiée, via une délégation de service public, à la société spécialisée dans l’évènementiel GL Events. Je ne peux concevoir que l’image de la Ville de Paris et de cet espace remarquable du Bois de Vincennes soit entachée par l’organisation d’une manifestation au caractère scientifique auto-proclamé et aux finalités douteuses.

Par conséquent, j’en appelle à la responsabilité morale de la Ville de Paris afin que le gestionnaire du parc Floral annule cet évènement.

Nicolas Bonnet-Oulaldj
Président du groupe des élu-es communistes-Front de Gauche
Conseiller d’arrondissement du 12e arrondissement de Paris

Publié le

28 septembre 2016

Auteur-e-s