Rechercher sur le site

Nicolas Bonnet présente notre voeu relatif à la nouvelle base de calcul des APL

Alors que le logement est la première préoccupation des parisiennes et des parisiens, nous demandons que le gouvernement renonce à la baisse des APL et qu’il revienne dans le projet de loi de finances 2019 sur les deux baisses successives des APL et indexe de nouveau cette allocation sur l’indice de références des loyers de l’INSEE.

Retrouvez son intervention et notre voeu

Publié le

5 juillet 2018

Auteur-e-s