Rechercher sur le site

Non à la prolifération des héliports dans Paris.

Les élus UMP du 15ème arrondissement tentent, avec le gouvernement, d’installer un héliport à Bercy-Charenton (12è), et un à la Porte d’Aubervilliers (18è).

Dans un rapport tenu longtemps secret, le gouvernement prévoit d’installer un héliport à la porte d’Aubervilliers (18è) et un à Bercy-Charenton (12è).

Pour les habitants, cela signifierait du bruit et des nuisances. Ce serait aussi la fin du projet Paris-Nord-Est qui doit permettre de réaménager le quartier de la Porte d’Aubervilliers. Il est inadmissible que des ministres se permettent d’implanter ce type de structures sans consulter la population.

Les élus communistes de Paris sont engagés pour que la capitale soit une ville où il fait bon vivre. Nous refusons ces projets d’héliports, et nous nous engageons à poursuivre le projet Paris-Nord-Est pour une
meilleure qualité de vie, un meilleur accès aux transports en commun, plus de rues piétonnes, de voies cyclables, et des commerces de proximité.

Le 3 décembre, Ian Brossat, Président du Groupe PCF-PG et élu du 18è avait écrit à Thierry Mariani, ministre des transports, pour lui signifier sa position et lui demander de renoncer au projet (courrier téléchargeable ci-dessous).

Tout ce que l’UMP trouve à répondre, c’est un courrier aux habitants du 15è arrondissement (où se trouve déjà l’héliport de Paris-Issy) pour leur dire que la Porte d’Aubervilliers et Bercy-Charenton sont "dépourvus d’habitants". Les riverains apprécieront.

Ci-dessous : le courrier de Ian Brossat au Ministre des Transports et le scandaleux courrier de l’UMP aux habitants du 15è

Pour plus d’informations sur ce dossier, voir le blog de Ian Brossat.

PDF - 6.1 ko
Courrier au Ministre des Transports
PDF - 410.4 ko
Courrier de l’UMP aux habitants du 15è

Publié le

20 janvier 2011

Auteur-e-s