Rechercher sur le site

Non au CDG express, Oui à des projets de transports pour tous les Franciliens !

Le groupe communiste Front de Gauche a interpellé le Conseil de Paris sur le projet de ligne ferroviaire « Charles De Gaulle Express ». Nous déplorons le rejet de notre vœu qui demandait que la Maire de Paris interpelle le Gouvernement pour que celui-ci abandonne le projet de la ligne « Charles de Gaulle Express ».

Nous sommes opposés à l’idée de dépenser 1.9 milliards d’euros pour une ligne qui servira exclusivement aux personnes qui se rendent à l’aéroport CDG, pour un tarif de 24 euros minimum. Le coût de ce projet est supérieur à ce que prévoit le contrat de plan État-Région pour la rénovation et la modernisation de l’ensemble des lignes RER et Transilien.

Didier Le Reste a tenu rappeler lors de son intervention que « les salariés de l’aéroport ne pourront pas utiliser cette ligne avec leur titre de transport, et elle ne desservira ni les arrondissements parisiens ni les villes de banlieue traversées .S’agit-il d’éviter que les touristes internationaux et hommes d’affaire ne côtoient les habitants des quartiers populaires parisiens et de Seine Saint-Denis dans les trains de banlieue !? ».
Par contre elle utilisera en grande partie le Réseau Ferré existant alors qu’il est déjà saturé tant à la sortie de la gare de l’est que sur le réseau nord.

Ce projet fait abstraction de la desserte de la future ligne 17 du Grand Paris Express qui desservira également l’aéroport Charles De Gaulle.

Nous considérons qu’il y a mieux à faire car il existe des marges de progression pour améliorer la ligne B du RER tant au niveau des infrastructures, du matériel roulant que de l’environnement.

Nous demandons l’abandon du projet CDG express et que les sommes envisagées soient consacrées à l’amélioration et la rénovation du réseau ferré existant, et ce dans l’intérêt de tous les Franciliens.

Nicolas Bonnet Oulaldj
Président du groupe communiste-Font de Gauche
au Conseil de Paris

Publié le

16 décembre 2015

Auteur-e-s