Rechercher sur le site

Nous saluons l’offre d’hébergement proposée aux réfugiés

Communiqué de presse
19 juin 2015

Nous nous félicitons du travail conjoint mené par la ville de Paris, France Terre d’Asile et l’OFPRA qui a permis de proposer des hébergements pérennes aux 228 réfugiés du jardin d’Éole qu’ils soient demandeurs d’asile en France ou non.

Nous tenons aussi à féliciter la mobilisation et la solidarité les habitants du quartier et les associations.

L’ouverture des hébergements d’urgence ne peut pas être la seule réponse, reste la question de la création d’un un ou plusieurs centre(s) d’information, d’accueil et d’hébergement pour les exilés. Seule la mise en place d’un ou plusieurs lieux pérennes permettra de développer un dispositif efficace d’accompagnement par les associations et les services de la ville et de l’État. Les objectifs et les moyens humains du dispositif de droit d’asile doivent être revus à la hausse pour permettre à la France de prendre toute sa part dans la protection des populations persécutées ou qui fuient des pays en guerre.

La mobilisation doit se poursuivre car des solutions d’hébergement n’ont toujours pas été trouvées pour tous les réfugiés du quai d’Austerlitz.

Nicolas Bonnet-Oulaldj
Président du groupe Communiste –Front de Gauche
Au Conseil de Paris

Publié le

19 juin 2015

Auteur-e-s