Rechercher sur le site

Paris 2024, Paris capitale de la paix et du partage

Paris est officiellement la ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.
C’est pour moi un moment de bonheur inoubliable et une grande fierté d’avoir contribué depuis le début à cette victoire collective pour notre pays.

Nous avons maintenant une grande responsabilité, celle de réussir l’accueil des athlètes de toutes la planète dans les meilleures conditions, et de faire des jeux une grande fête populaire dans notre pays.

Paris sera incontestablement un tournant historique dans l’histoire des jeux et doit porter un nouveau souffle pour l’olympisme afin de rebâtir un idéal collectif et universel pour un monde de paix. Nous allons écrire ensemble une nouvelle page de l’histoire du sport et de l’olympisme dans notre pays pour les futures générations.

Dans un monde où les guerres locales se multiplient et où pointe le spectre d’un conflit généralisé, faisons du moment olympique une trêve pour permettre aux jeunes générations de réaffirmer que la trêve olympique doit être le début d’une ère de paix.
Paris peut rallumer les lumières et devenir la capitale de la paix et du sport.

Pour que la fête promise soit réussie, il faut d’abord que l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques soit l’affaire de toutes et tous. Il faut ensuite que les populations locales, les sportifs, les bénévoles des clubs, les enseignants, les élu-es locaux, toutes celles et ceux qui font vivre le sport au quotidien dans notre pays y soient pleinement associés. Enfin, la fête sera réussie si elle tient compte des préoccupations sociales et environnementales, de l’égalité réelle femmes hommes dans le sport, dans chacun des pays et dans les délégations présentes, et si les investissements publics sont maîtrisés et répondent aux besoins des populations.

Publié le

13 septembre 2017

Auteur-e-s