Rechercher sur le site

Paris 2024 : un nouveau souffle pour l’Olympisme

Communiqué de presse
23 juin 2015

Ce mardi 23 juin, nous saluons le lancement officiel de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 en présence de nombreux athlètes.

La candidature de Paris est une opportunité pour impulser un nouveau souffle à l’olympisme. Au lendemain des scandales de corruption, de dopage et des matches truqués, Paris a l’opportunité à travers sa candidature de porter une nouvelle conception des Jeux, la résurgence d’un idéal collectif, universel, soucieux de laisser un héritage pour le monde entier.

La fête sera réussie que si les populations sont réellement associées dès la construction du projet de candidature. Nous appelons dès aujourd’hui à la création d’initiatives, telles que des comités populaires, pour porter les exigences citoyennes nécessaires à la réussite des Jeux.

Si le coût pour la réalisation des installations fait encore débat, il faut apporter la garantie que les investissements à venir contribuent d’abord au développement du sport pour tous et ne se limitent pas à la durée de l’évènement.

Les neufs années qui nous séparent de 2024 doivent être mises à profit pour débattre d’ une « Loi Olympique » qui pourrait parfaire l’ambition de notre pays sur la place de sport et les conditions de son financement aujourd’hui.

Aujourd’hui les inégalités d’accès au sport persistent et nous appellent à un rattrapage conséquent en matière d’équipement de proximité. Par exemple, le « plan Nager à Paris » qui sera présenté au prochain conseil de Paris, est l’occasion de relancer l’investissement dans les piscines nécessaire à l’apprentissage de la nation, avec pour objectif que 100% des petits parisiens sachent nager d’ici 2024.

Nicolas Bonnet-Oulaldj
Président du groupe Communiste-Front de Gauche
Au Conseil de Paris

Publié le

23 juin 2015

Auteur-e-s