Rechercher sur le site

Plus d’école et mieux d’école pour construire une école de l’égalité

Communiqué de Presse,
Paris, le 29 septembre 2014
Nicolas BONNET-OULALDJ
Président du groupe des élu-e-s Communiste –
Front de Gauche du Conseil de Paris

Le Groupe Communiste-front de Gauche salue une rentrée scolaire apaisée, des efforts constants pour que les écoles soient bien entretenues et rénovées, des personnels renforcés et formés et des ajustements dans l’organisation du périscolaire.

Notre groupe est opposé depuis le début au principe de cette réforme des rythmes scolaires. Même bien appliquée, elle ne s’attaque pas aux causes de l’échec scolaire et accroît les inégalités territoriales. De plus, elle coûte cher à la collectivité au moment même où l’État se désengage.

Si l’accès aux connaissances et aux savoirs s’est élargi, les inégalités persistent, voire s’aggravent, sous l’effet des politiques mises en œuvre à l’échelle nationale.
Si nous voulons réduire les inégalités, lutter contre l’échec scolaire et la déscolarisation, c’est bien par l’école et exclusivement par l’école que nous y arriverons.

Il faut résolument construire l’école de l’égalité et celle-ci se construira avec plus d’école et mieux d’école.

Nous défendons plus de temps devant un enseignant, le droit à la scolarité dès 2 ans, l’ouverture nécessaire des postes de réseaux d’aides spécialisés pour les élèves en difficulté ainsi que plus d’assistants de vie scolaires. Nous réclamons que suffisamment de postes soient créés pour faire face à l’augmentation des effectifs ainsi que la revalorisation du salaire des enseignants et la reconnaissance sociale de leur mission. Nous demandons aussi la révision des programmes en prenant pour modèle l’enfant qui n’a que l’école pour apprendre et aussi une école qui fasse reculer les inégalités entre les sexes et toutes les formes de discriminations.

C’est à l’école de donner les clés pour comprendre le monde de demain, pour relever les grands défis qui attendent les futures générations. Il s’agit de former des citoyens autonomes, émancipés, en capacité de comprendre et d’analyser le monde dans lequel ils vivent pour pouvoir le faire évoluer.

Nicolas BONNET-OULALDJ
Président du groupe des élu-e-s Communiste –
Front de Gauche du Conseil de Paris

Publié le

29 septembre 2014

Auteur-e-s