Rechercher sur le site

Pour combattre efficacement Amazon, soutenons "Paris Librairies"

Séance du Conseil de Paris des 17 et 18 mai 2016

Madame la Maire, mes chers collègues,

J’interviendrais très rapidement qui concerne l’association Paris Librairies, association qui regroupe 500 libraires parisiens et qui fait un travail formidable pour la promotion des librairies indépendantes.

Vous le savez, l’existence des librairies est difficile prix des loyers, remise des éditeurs, concurrence sauvage sur internet, il faut être passionné pour tenir le coup. Le géant de la vente de livres « Amazon » veut comme beaucoup d’autres géants d’internet, contourner à tout prix le droit du travail et la fiscalité et ainsi écraser tous ses concurrents sur son passage , mais il est loin d’arriver ses fin dans notre ville .

Le monde rêvé d’Amazon, c’est un monde dans lequel on ne paye ses salariés et dans lequel on ne paye pas ses impôts, C’est aussi le monde de la pensée unique et dominante dans lequel les libraires, ces commerçants de proximité qui jouent un rôle très précieux de passeur culturel, n’existent plus.

Mais ce cauchemar n’aura pas lieu à Paris ...« Entrez ici, vous êtes ailleurs », le slogan des librairies indépendantes touche juste, les parisiens sont amoureux de leurs librairies et aiment s’y promener. Qu’elle soit spécialisée ou non, qu’ils y cherchent le graphzine introuvable, le tirage de tête numéroté signé ou un ouvrage confidentiel ils y rentrent comme dans une caverne d’Ali Baba à l’ambiance chaque fois unique. Ils savent que grâce aux conseils personnalises de leur libraire, ils trouveront la perle rare le livre celle qu’ils cherchaient mais aussi trouver le livre auxquels ils n’avaient même pas pensé ...D’ailleurs chacun, chacune aime sa librairie comme son jardin secret.

Et c’est ce qui m’amène à souligner aujourd’hui le rôle de l’association Paris Librairies qui a développé un outil sur internet très efficace qui permet aux lecteurs de retrouver le livre qu’ils cherchent, de savoir dans quelle librairie le trouver et l’acheter et même de le réserver à l’avance, le tout dans un délai bien plus court que celui du service d’Amazon.

Il est donc très positif que la Ville de Paris apporte son soutien à cette initiative qui est une partie de la solution pour conserver les librairies et faire en sorte que Paris reste la plus grande librairie du monde.

Je vous remercie

Publié le

17 mai 2016

Auteur-e-s