Rechercher sur le site

Il faut interdire l’utilisation des flashballs dans les manifestations

Didier Le Reste est intervenu pour rappeler notre soutien à la demande de moratoire des parlementaires communistes-Front de Gauche sur l’utilisation des flashballs et l’interdiction de leur utilisation par la police contre des manifestations. Alors qu’il y a quelques jours, un jeune manifestant rennais perdait un œil en protestant contre la loi travail, il est urgent que le gouvernement interdise l’usage de ces armes.

Retrouvez son intervention

"Madame La Maire,
Monsieur Le Préfet,
Mes chers collègues,

Le 28 avril 2016 un étudiant à Rennes a perdu un œil après avoir essuyé un tir de flashball.
Ce n’est malheureusement pas la première fois. Pour ne citer qu’un exemple, mais il y en a d’autre, en 2013, un jeune ouvrier de la Métallurgie de 25 ans, John David avait perdu un œil lors d’une manifestation à Strasbourg.

Combien de blessés, faudra-t-il pour que tous prennent la mesure de la dangerosité de ce dispositif ?

En 2012 déjà les élus communistes au Sénat ont déposé une proposition de loi demandant un moratoire sur l’utilisation de ces armes et l’interdiction de leur utilisation par la police contre des manifestations.

Aujourd’hui nombre d’opposants à la loi travail, je pense en particulier aux familles qui viennent manifester pacifiquement parfois avec leurs enfants, où aux retraités, n’osent plus participer aux mobilisations.

Alors qu’il y a à peine plus d’un an, des dizaines de chefs d’Etats et de gouvernement manifestaient à à Paris pour défendre la liberté d’expression, la liberté de manifester doit-être elle aussi, pleinement assurée !

Nous voterons donc le vœu 50.
Je vous remercie."

Publié le

23 mai 2016

Auteur-e-s