Rechercher sur le site

Pour le nouveau quartier Chapelle - Charbon contre le CDG Express

Le futur quartier Chapelle Charbon est un projet clé pour le 18e arrondissement. Il prévoit notamment la création d’un parc de plusieurs hectares, très attendu par les riverains. Mais qu’en restera-t-il, quand on sait qu’il serait traversé par la ligne CDG express, au rythme d’un train toutes les 8 mn ? Cette ligne VIP qui relie directement Paris et l’aéroport de Roissy, folie financière n’apportant aucun gain en service public, doit être arrêtée.

Retrouvez l’intervention de Danièle Premel.

Madame la Maire, chers collègues,

Nous ne pouvons que nous réjouir de cette délibération qui va accélérer la réalisation de ce projet clé pour le 18ème arrondissement. Nous l’attendions depuis longtemps et il devrait permettre l’exécution d’une première partie du parc dans cette mandature.
Je ne reviens pas sur ce que cette belle et grande opération apportera au développement de cette partie de notre arrondissement sur les plans de l’emploi, des services y compris publics, du logement, de la qualité de vie… la délibération le développe longuement.

Mais je ne peux m’empêcher de voir une certaine ironie du sort, en effet dans le ême temps où il nous est soumis et vanté ce grand projet de la Chapelle Charbon, a lieu l’enquête préalable d’Utilité Publique (DUP) relative au projet de la ligne CDG Express qui nous le savons va impacter très négativement ce grand espace vert de Paris Nord Est.
J’ai cherché en vain dans cette délibération, ne soyons pas exigeant, l’information complète de cette balafre du parc mais au moins le mot CDG ….. Rien … ; rien de rien. Alors mais venu, malgré moi les mots de tartuffe :

"Cachez ce CDG, que je ne saurais voir. Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées."

Pourtant l’on nous dit dans la délibération, que l’organisation et les usages seront définis dans un travail original de co-conception et co-construction. De ce beau parc qui devrait contribuer à fabriquer de nouvelles continuités végétales, entre Paris et les communes riveraines que restera-t’ il quand il est prévu qu’il soit traversé en aérien par le CDG express avec un train toute les 8 mn dans chaque sens ?

Les mauvais esprits du libéralisme pourraient nous dire que nous sommes libres, si le CDG Express nous dérange d’aller ou ne pas aller respirer et gouter la nature dans ce parc.
Mais que dire alors pour les habitants de la chapelle, populations captive de leur logement pour lesquels cette ligne, sans aucun plus au niveau du maillage de transport local, causera de graves nuisances quotidiennes car, en l’état, il n’est pas prévu qu’elle soit couverte ou enterrée ;

Toujours les tenants du libéralisme financier « pas un sous public engagé » nous dit-on très fiers de cette promotion du privé sur le public alors que rien n’est moins sûr pour la réalisation elle-même et en oubliant que le public sera appelé au secours quand l’exploitation de la ligne sera déficitaire ..suivez mon regard jusqu’à Orly-Val et qu’elle doublera le RER B qui manque cruellement d’investissement.

Nuisances, gâchis même pas compensé, la ligne étant directe et sans desserte intermédiaire au tarif de 24€…ligne pour les riches et non pour les travailleurs ; je dirai même pour les 99% d’entre nous.

Que la concertation préalable prévue pour Chapelle Charbon soit l’occasion de manifester notre refus de ce CDG express qui va coûter plus que l’ensemble des investissement prévus pour le réseau de transport d’Ile de France et qui est une folie contre laquelle nous devons collectivement nous opposer.

Cette ligne CDG , contestée par un nombre croissant d’élus, d’institutions et de riverains, n’est pas compatible avec les attendus et la présentation de l’opération telle qu’elle apparait dans cette délibération que nous voterons bien sûr.
Cette ligne ne répond pas à une relance économique indispensable pour notre pays, ni à l’attractivité du territoire alors que l’indispensable modernisation du réseau ferroviaire nécessitent plus qu’une ligne réservée à une poignée de personnes.

C’est pour toutes ces raisons que le groupe communiste Front de Gauche vous propose que le Conseil de Paris porte le vœu
Que la ville de Paris émette un avis défavorable à la ligne Charles de Gaulle – Express, et qu’elle interpelle le gouvernement pour demander l’abandon du projet qui ne pourrait qu’impacter négativement le Parc Chapelle Charbon
Je vous remercie

Publié le

15 juin 2016

Auteur-e-s