Rechercher sur le site

Premier échec pour les agences de notation

Communiqué de Presse
Paris, le 20 octobre 2014

Groupe Communiste Front de Gauche au Conseil de Paris

Le conseil de Paris a adopté, aujourd’hui, à une courte majorité le vœu du groupe PCF/Front de Gauche qui demandait que la ville cesse de recourir aux agences de notation.

« Ces agences qui agissent sur les politiques publiques des États sont un des bras armés du néolibéralisme. Elles poussent à l’austérité forcée, et accentuent l’étranglement financier des puissances publiques par le jeu des note ». Tel était le fond de l’argumentation notre président du groupe Communiste-Front de Gauche au conseil de Paris, Nicolas Bonnet Oulaldj.

Le Groupe des Écologistes Parisiens s’est retrouvé sur le fond et la démarche et a voté en faveur de ce vœu.

Mais c’est de l’UMP qu’est venu la surprise, pour des arguments d’opportunité, les élus de droite ont voté en faveur de ce vœu. Ils se sont vite repris en adoptant des deux mains la délibération de l’exécutif qui donnait le montant du contrat avec les dites agences……..comprenne qui pourra !

La différence entre notre position et celle de l’UMP est que nous critiquons ici et maintenant, hier comme aujourd’hui, le principe même que des collectivités aient recours à ce système.

Nous le combattons ici au conseil de Paris comme au parlement, l’UMP n’a pas cette cohérence.

Après l’adoption de ce vœu, notre groupe continuera à porter la revendication que Paris se libère définitivement du joug des agences ambassadrices du monde la finance.

Le Groupe Communiste Front de Gauche au Conseil de Paris

Publié le

20 octobre 2014

Auteur-e-s