Rechercher sur le site

Priorité à l’éducation

Communiqué de presse
Paris, le 11 décembre 2014

Nicolas Bonnet-Oulaldj
Président du groupe Communiste-Front de Gauche
du Conseil de Paris

Pour le vote du budget au prochain conseil de Paris, le groupe Communiste - Front de Gauche mettra la priorité sur l’enfance et l’éducation.

Nous proposerons pour le prochain conseil un vœu demandant le réexamen de la carte de l’éducation prioritaire à Paris, qui génère aujourd’hui de nombreux mécontentements et l’augmentation des moyens qui accordés au niveau de l’État pour ces nouveaux périmètres.
Parallèlement, nous proposerons des amendements pour annuler les réductions de crédits sur les projets pédagogiques en dehors de la classe, notamment les sorties scolaires, les classes découverte et le dispositif des « vacances Arc en Ciel ».

Par nos amendements, nous entendons atténuer les réductions prévues pour les budgets liés à l’éducation à Paris.

On dit souvent que l’on juge de la qualité d’une société démocratique à l’importance qu’elle donne à l’éducation et au traitement de l’enfance. Le projet de gauche de la majorité municipale doit maintenir une ambition très élevée sur ce sujet. Les enjeux l’école de réduction des inégalités sociales, de socialisation et d’épanouissement des enfants portés par l’école sont trop importants pour être sacrifiés sur l’autel de l’austérité et de la rentabilité économique.

Le groupe Communiste – Front de Gauche continuera à se mobiliser pour une meilleure égalité dans l’éducation et l’accès au droit aux vacances des enfants.

Nicolas Bonnet-Oulaldj
Président du groupe Communiste-Front de Gauche
du Conseil de Paris

Publié le

11 décembre 2014

Auteur-e-s