Rechercher sur le site

QUESTION D’ACTUALITE SUR PARIS METROPOLE

Monsieur le Maire

La semaine dernière, Monsieur Balladur a rendu au Président de la République un rapport très attendu sur la réforme des collectivités locales. Avant même la conclusion de son travail, les directions prises par le comité Balladur inquiétaient les élus locaux.

A Paris, les ambitions autoritaires de l’Etat et du Président de la République semblaient menacer tout particulièrement le patient travail de concertation et d’élaboration de « Paris Métropole » mené par mon ami Pierre Mansat au sein de cette équipe municipale depuis 2001. La lecture du rapport ne nous a pas déçu, si j’ose dire, avec ce projet d’un « Grand Paris » mené au mépris des élus locaux de gauche comme de droite, et la mise sous tutelle de nos collectivités locales par l’Etat.

La médiocrité de ce projet n’a pas résisté plus de quelques heures, certes, et nous avons tous pu apprendre que le Président de la République avait décidé de remettre le chapitre parisien de la réforme à plus tard. Mais nous connaissons l’entêtement de Nicolas Sarkozy, que d’aucuns appellent du volontarisme, ou de la volonté. Nous pouvons donc craindre que l’Etat soit bientôt repris par son idée fixe et revienne à la charge.

Le projet porté par le syndicat « Paris Métropole » semble d’autant plus d’actualité qu’il répond à un désir essentiel de démocratie et d’amélioration de la vie locale, commun à Paris et aux villes de l’agglomération. Il nous semble essentiel de poursuivre nos efforts en ce sens et de profiter de la mobilisation des élus consternés par les orientations du rapport Balladur. A l’entêtement de certains, il faut opposer nos volontés rassemblées et réunies.

C’est pourquoi, Monsieur le Maire, je voudrais demander ici à mon ami Pierre Mansat de rassurer ce Conseil en ce qui concerne la volonté intacte de tous les participants du syndicat « Paris Métropole » de rester mobilisés pour la défense de nos libertés locales. Je voudrais lui demander aussi quelles sont les prochaines évolutions envisagées pour « Paris Métropole » dans les mois à venir. Car il est plus urgent que jamais d’agir tous ensemble et de permettre à l’agglomération Parisienne de rester maître de son destin.

Je vous remercie.

Publié le

12 mars 2009