Rechercher sur le site

Que vont devenir les 14 quartiers parisiens classés Politique de la Ville ?

Communiqué de Ian Brossat, président du groupe PCF/PG au Conseil de Paris - Mercredi 27 février

Le 19 février, à l’issue du Comité interministériel des villes, le Premier ministre a entériné le principe d’une concentration des moyens de la Politique de la Ville sur 1 000 quartiers jugés prioritaires contre 2 500 aujourd’hui.

Il a, dans le même temps, renvoyé la nouvelle géographie prioritaire au projet de loi qui devrait être transmis au Parlement avant l’été.

Dénoncée par de nombreux élus de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, cette réduction drastique du nombre de quartiers classés « politique de la Ville » est très inquiétante.

Dans la capitale, son impact pourrait être désastreux. Contrairement l’idée répandue, Paris ne se résume pas à une ville « de riches » : 14 quartiers, situés dans les 10ème, 11ème, 13ème, 14ème, 17ème, 18ème, 19ème et 20ème arrondissements, bénéficient de ces crédits, soit près de 300.000 Parisiens.

Dans ces quartiers, le nombre de personnes qui vivent avec de bas revenus (moins de 942 euros par mois) est deux fois plus élevé que dans tout le reste de Paris.

Surtout, si l’on prend en considération la hausse continue du coût de la vie à Paris et le bond spectaculaire du chômage entre 2011 et 2012, on comprendra l’urgence qu’il y à maintenir de tels fonds.

C’est pourquoi, je me suis adressé au Ministre de la Ville François Lamy pour exiger le maintien des 14 quartiers « Politique de la Ville » à Paris. Les élus PCF/PG présenteront des vœux, dans les arrondissements concernés, afin de porter la même revendication.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour trouver le courrier adressé à François Lamy.

PDF - 345.9 ko

Publié le

27 février 2013

Auteur-e-s