Rechercher sur le site

Question d’Actualité d’Emmanuelle Becker relative aux quartiers politique de la ville

Intervention en séance du Conseil de Paris du 12 novembre 2013.

Monsieur le Maire,

Le 19 février dernier, à l’issue du Comité interministériel des villes, le Premier ministre a entériné le principe d’une concentration des moyens de la politique de la Ville sur 1 000 quartiers jugés prioritaires, tandis que notre pays compte aujourd’hui 2 500 quartiers politique de la ville.

Selon les dernières annonces du Ministre, ce dimanche, les quartiers prioritaires seront ceux dont la moitié de la population vit avec moins de 11 250 euros par an.

Depuis 2001, la ville de Paris s’est engagée à structurer une politique de la ville ambitieuse pour agir contre les inégalités urbaines et sociales dans la Capitale. Je pense en particulier au travail efficace mené de 2001 à 2008 par mon amie Martine DURLACH.

On compte aujourd’hui 14 quartiers, situés dans les 10ème, 11ème, 13ème, 14ème, 17ème, 18ème, 19ème et 20ème arrondissements. Ce sont donc environ 300 000 Parisiennes et Parisiens qui vivent dans un quartier politique de la Ville où le nombre de personnes sous le seuil de bas revenus est deux fois plus élevé que dans le reste de la Capitale.

Depuis plusieurs années, nous faisons face à une diminution des crédits de l’Etat en direction de la politique de la Ville. Nous demandons au contraire un renforcement de ses interventions en faveur de la mixité et du lien social à Paris, dans un contexte de hausse continue du coût de la vie, de paupérisation d’une partie des habitants du parc social et d’augmentation du chômage.

Dans notre ville, la plus chère de France, les élus et les associations sont confrontés à la paupérisation d’une partie de la population ou encore à une explosion des besoins des familles en matière de mise à l’abri ou d’accès à un logement digne.

Le 24 janvier dernier, l’initiative « Quartiers en scène » dédiée à la politique de la Ville organisée au Centquatre, en présence du Ministre de la Ville et à laquelle vous avez participé, Monsieur le Maire, a rassemblé près de 2000 personnes. Parmi elles, de très nombreux acteurs du monde associatif qui ont manifesté leur détermination, leur attachement à la politique de la ville. Notons que la qualité du travail de ces acteurs associatifs a été particulièrement saluée à cette occasion.

Suite aux annonces gouvernementales, mon groupe a déposé, en mars dernier, un vœu en faveur du maintien de tous les périmètres politique de la ville à Paris et de tous les moyens dédiés.

La liste des quartiers politique de la Ville devrait être connue à l’issue du processus parlementaire et après concertation avec les collectivités, au Printemps prochain. Les très fortes inégalités de revenus des Parisiennes et des Parisiens, tout comme le soutien essentiel des dispositifs politique de la Ville à la mise en œuvre d’interventions ciblées dans les quartiers nécessitent de voir ces dispositifs renforcés.

C’est pourquoi, Monsieur le Maire, nous souhaiterions savoir quelles démarches vous entendez mener pour la reconnaissance des besoins parisiens en matière de politique de la Ville.

Je vous remercie.

Publié le

12 novembre 2013

Auteur-e-s