Rechercher sur le site

Réaménagement des places : l’apport des communistes

Nos deux vœux concernant le réaménagement des places parisiennes ont été adoptés.

Le premier demandant que la ville de Paris consacre le quartier de la Bastille comme « quartier expérimental pour la vision ». Le réaménagement la place devra incorporer son projet l’installation d’équipements novateurs pour améliorer l’accès des malvoyants.
Nicolas Bonnet Oulaldj, président du groupe, a expliqué « qu’avec l’aménagement de la place de la Bastille, voilà une belle opportunité pour en faire un véritable laboratoire, afin de concevoir la ville, pour que toutes les personnes porteuses de handicap soient mieux prise en compte ».

Le second qu’une plaque commémorative en hommage aux 7 victimes du 14 juillet 1953 soit apposée place de la Nation.
Nicolas Bonnet Oulaldj a rappelé que : « ce n’est que justice de réparer un oubli historique important, celui de la répression sanglante de la manifestation du 14 juillet 1953 place de la Nation ; dont je sais que pour les familles des victimes tant algériennes que françaises, il est essentiel que l’on reconnaisse les responsabilités d’un gouvernement qui avait dès 1953 choisit la répression et l’affrontement ». Cette journée tragique fait partie de l’histoire de notre capitale et de notre pays.

Le groupe Communiste- Front de Gauche au Conseil de Paris

Publié le

29 mars 2016

Auteur-e-s