Rechercher sur le site

Recommandés dans le métro : Paris engage le bras de fer

Communiqué de Ian Brossat du 25 septembre 2012.

Sur proposition du groupe PCF/PG, le Conseil de Paris a renouvelé son opposition la plus ferme à la distribution de lettres recommandées dans le métro.

Le Conseil a ainsi décidé d’intervenir auprès des directions de La Poste et de la RATP pour exiger qu’elles renoncent à l’extension de ce dispositif testé depuis 2010 et sur lequel les deux entreprises publiques, étrangement, se refusent à communiquer.

Aberration économique, aberration juridique, le dispositif serait également une aberration dans la logique de service public. En effet, d’un côté, la Poste surprime des emplois à tour de bras dans les guichets parisiens – vingt-neuf depuis décembre – de l’autre elle affirme ne plus pouvoir répondre aux attentes des habitants…

En vérité, la vocation de ce dispositif est aussi simple que cynique : il s’agit d’une logique purement marchande, en aucun cas d’amélioration du service public.

Publié le

25 septembre 2012

Auteur-e-s