Rechercher sur le site

Relatif à la pérennité de l’activité de l’atelier santé Ville dans le 11ème arrondissement

Conseil de Paris
Séance des 17, 18, 19 mai 2016

Vœu présenté par Nicolas Bonnet-Oulaldj, Didier Le Reste et les élu-es du groupe communiste-Front de Gauche

Considérant que la Ville de Paris a engagé depuis plusieurs années une réflexion sur le portage des ateliers santé Ville ;

Considérant que l’atelier santé ville est un dispositif essentiel à la mise en œuvre du volet santé de la politique de la Ville à Paris pour les habitants les plus éloignés des parcours de soins ;

Considérant que depuis plusieurs mois les mairies d’arrondissement concernées ont réalisés un travail de diagnostic et de concertation avec les associations et les habitants pour analyser les besoins, notamment en matière de santé, dans les quartiers populaires au plus près du terrain et que les projets de territoire fixent des axes de travail qui y répondent ;

Considérant que l’ASV est un outil essentiel de mise en œuvre de ces objectifs, tel que rappelé dans le contrat de ville et les projets de territoire des arrondissements ;
Considérant que dans le cadre de la réforme de la Ville de Paris, les mairies d’arrondissement ont vocation à voir leurs compétences renforcées dans le domaine de la politique de la Ville ;

Considérant le vœu adopté au Conseil de Paris des 20 et 21 octobre 2014 ;

Pour ces motifs, sur proposition de Nicolas Bonnet Oulaldj, de Didier Le Reste et des élu-es du groupe communiste-Front de Gauche, le Conseil de Paris émet le vœu que la Ville de Paris étudie les conditions d’une intégration des ASV au sein de la Mission Politique de la Ville et aux Equipes de Développement Local, afin de maintenir la dimension politique de la Ville du dispositif.

Publié le

17 mai 2016

Auteur-e-s