Rechercher sur le site

Soutien à Ryan 15 ans, mis en examen

Élève du lycée Voltaire (11è), Ryan est mis en examen pour " Dégradation volontaire de bien matériel par incendie pouvant potentiellement engendrer un danger pour autrui".

Il a participé au blocage de son lycée. Au vu des faits relatés, la charge de l’accusation est donc disproportionnée. La sévérité de l’accusation et les conditions de la mise en examen de Ryan sont, on peut le penser une intimidation policière. Une volonté d’en faire un exemple pour tenter de faire taire le mouvement lycéen.

Au même moment, une vingtaine de lycées parisiens ont été ainsi placés sous contrôle policier pour faire pression sur les élèves mobilisés à la demande de la Préfecture de police. Ainsi, face à la mobilisation des jeunes, la réponse des autorités consiste à placer des policiers devant les portes des établissements scolaires.

Quelle image envoyons-nous à cette jeunesse touchée de plein fouet par la précarité et qui rêve d’un avenir meilleur !

Nous tenons à rappeler que le Conseil de Paris a exprimé sa réprobation quant aux violences policières à l’encontre des lycéens et étudiants, mobilisés contre la loi « travail » de Myriam El Khomri, suite à un vœu déposé par notre groupe.
Les élus PCF/FDG de Paris et particulièrement ceux des 11è et 20è arrondissements continueront de rester mobilisés aux côtés des jeunes et lutterons sans relâche contre les violences policières qu’elles soient d’ordre physique et/ou psychologique.

Le groupe Communiste-Front de Gauche au Conseil de Paris

Publié le

6 avril 2016